Thierry Panol entre satisfaction et amertume

Thierry Panol
Parmi les candidats tête de liste engagés lors des élections municipales, Thierry Panol semblait s’attaquer à une montagne à Saint-Claude, où le maire sortant, Elie Califer, semblait imbattable. Sans surprise, ce dernier a réalisé le meilleur du score du premier tour sur toute la Guadeloupe : 77,79 %, obtenant 30 sièges sur 33. Son adversaire a donc réussi à en obtenir trois.

REMERCIEMENTS CHALEUREUX

Pour cela, il remercie les 752 électeurs qui lui ont fait confiance lors de cette première expérience électorale du 15 mars 2020, à travers le message suivant :
« Chers électeurs, chers soutiens, chers amis, dimanche soir dernier, une majorité d’électeurs a choisi de reconduire à la tête de notre commune le maire sortant. Une minorité d’électeurs m’a accordé ainsi qu’à toutes celles et tous ceux de notre liste d’union, 3 sièges au sein du prochain conseil municipal. Si je ne m’adresse à vous qu’à l’instant, c’est parce que j’avais pris l’engagement de rendre visite à une trentaine de personnes âgées ou handicapés non abonnées à Facebook, à WhatsApp ou n’ayant pas de portable avant de vous remercier pour les 752 suffrages que vous nous avez octroyés par ce moyen de communication. Bien que n’ayant pas obtenu le même score que la majorité, beaucoup considèrent que nous occupons la première place quant à la haute qualité de notre campagne qui s’est montrée très respectueuse, informative et riche en propositions concrètes. Je remercie ici du plus profond du cœur avec ma sincérité habituelle, TOUTES CELLES ET TOUS CEUX qui m’ont fait confiance, qui nous ont fait confiance en nous offrant la possibilité, après juste 2 mois et demi de campagne, de pouvoir proposer d’autres possibilités de vivre ensemble à notre chère commune. »

AUSSI BIEN QUE PLUSIEURS PERSONNALITÉS

Il fait aussi remarquer que malgré 18 années de présence médiatique et de nombreux soutiens, l’équipe sortante a perdu 556 voix par rapport au scrutin de 2014. Mais cela peut s’expliquer par l’effondrement de la participation : 44,49 % en 2014 contre 34,12 en 2020
Quoi qu’il en soit, Thierry Panol est content de ses résultats.
« Nos 752 voix proviennent de personnes qui ont accordé la priorité à notre simplicité, notre respect, notre humilité ainsi qu’à notre force de propositions concrètes mettant la personne humaine à l’épicentre de toutes nos actions. A titre de comparaison, il faut rapprocher notre score de ceux des personnalités politiques hyper ou méga connues : Harry Durimel (876 voix), Sylvie Gustave-dit-Duflo (611 voix) Jean Claude Malo (695 voix), Hélène Vainqueur (810 voix), Sonia Petro (544 voix).
Au soir du scrutin, tous m’ont vu au bureau centralisateur, très content de ce que Dieu nous a offert par toutes celles et tous ceux qui ont voté pour nous. Je vous donne ma parole, au nom de L’UDSC, que vos 752 voix pèseront de tout leur poids à chaque séance du conseil municipal au service exclusif de notre population. Je remercie aussi toutes celles et tous ceux qui ont voulu, sans le pouvoir, prendre une part plus active et plus visible à notre campagne et aux très bons moments de vie que nous nous sommes partagés. »

FÉLICITATIONS AU MAIRE

Dans son message Thierry Panol formule des remerciements particuliers à certaines personnes :
« Je n’oublie pas Ma Valentine qui m’a, comme toujours, soutenu, « énergisé » et protégé sans faille. Merci beaucoup à tous. Merci beaucoup au 32 de l’UDSC. Merci beaucoup à tous les membres de l’UDSC. Merci beaucoup à Régine de LPS. Merci beaucoup à JP, Laurent, et Livio. Merci beaucoup à tous nos donateurs et en particulier à Béatrice, Benoît et Max de Marie-Galante. Merci beaucoup à Danielle et Justine Torrent. Merci beaucoup à Mon Catalyseur Invisible. »
Il reste malgré tout amer s’agissant de 137 procurations délivrées au profit de sa liste, qui auraient été refusées alors que la gendarmerie lui aurait confirmé sur place les avoir toutes transmises en mairie en temps et en heure. « Par ailleurs, écrit-il, et à toutes fins utiles, je démens totalement avoir insulté le maire après la publication des résultats officiels. En présence d’Albert Nangis et de Patrick Bernard, je lui ai formulé mes félicitations pour la majorité obtenue. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*