Jean-Claude Pioche, maire de La Désirade, c’est fini !

Jean-Claude Pioche, président de l'association des maires, organisateur du salon des maires
Jean-Claude Pioche, maire de La Désirade depuis 2014 ne pourra pas se présenter aux élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020. L’information est venue du site internet de Guadeloupe La 1ere. Elle est tombée alors que la Grande parade carnavalesque de Pointe-à-Pitre battait son plein. Et cette fois-ci le Vaval, qui s’est rendu compte, seulement six ans après les élections de 2014, que la qualité de fonctionnaire de police du président de l’Association des maires, ne lui permettait pas d’assurer la fonction d’élu municipal.
En pages 15 à 22, du dernier ouvrage de Me Dominique Deporcq et de Lionel Armand, Gagner et sécuriser les élections, il est indiqué les règles d’inéligibilité et d’incompatibilité avec les élections municipales. Il est clairement précisé que les fonctionnaires de police font partie des incompatibilités.
On y lit notamment : « Aux termes de l’article L.237 du Code électoral, les fonctions de ce conseil municipal sont incompatibles avec celles de préfet, de sous-préfet, secrétaire général de préfecture, mais également de fonctionnaire des corps de conception et de direction, de commandement et d’encadrement de police nationale. Jean-Claude Pioche étant fonctionnaire à la police aux frontières, il ne pouvait être sur une liste.

LA VOIE EST LIBRE POUR SA SUCCESSION

Il reste donc en lice pour ces élections, l’ancien maire (2001-2014), René Noël, et un autre candidat, Jean-François Saint-Auret.
Peut-être que Julio Mimiette, reviendra dans la course. Il s’était déclaré très tôt avant de se raviser dans un communiqué publié juste avant le réveillon de Noël. Il n’a que quelques jours pour déposer sa liste.
Rappelons que dans ce communiqué il disait ceci : « Nous possédons une île magnifique, avec beaucoup de potentiel. Et, nous nous félicitons que beaucoup d’entre nous, à nos niveaux respectifs, travaillons ardemment et nous engageons pour sa valorisation et son développement. Cependant, dans le contexte actuel, notre mouvement Agir Ensemble ne peut maintenir sa candidature aux élections municipales. De ce fait, nous nous retirons et reprendrons nos activités associatives après les échéances de mars 2020. »
On y avait décelé une façon de servir son île en restant à la disposition de l’équipe municipale.
Nos tentatives pour joindre les services préfectoraux et le maire sortant de La Désirade n’ont pas eu de suite en ce jour majeur du carnaval de Guadeloupe.
Cela dit Jean-Claude Pioche a encore le temps de démissionner de la police s’il veut valider sa candidature.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*