Le temps des investitures

Echarpe de maire
Ce samedi 23 mai 2020, les premiers conseils municipaux élus le 15 mars 2020 seront officiellement installés. Douze communes sont concernées par cet événement qui marque le véritable début de la prise de fonction des équipes dirigeantes. Ce samedi, cinq conseils d’installation sont programmés. Ce matin, à Lamentin, à Trois-Rivières, à Bouillante et à Saint-Claude. Cet après-midi, ce sera à Pointe-Noire, puis, en début de soirée, à Petit-Canal. Dimanche matin, ce sera autour de Baie-Mahault de remplir cette obligation. Les dernières réunions sont prévues mardi matin aux Abymes et à Grand-Bourg, et dans l’après-midi, au Moule, à Goyave, puis à Petit-Bourg, en début de soirée.

DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES

Ces conseils d’installation sont généralement revêtus d’un certain faste, avec la présence des forces vives de la commune et des supporters de l’équipe ayant remporté les élections. Cette année, les choses seront bien différentes en raison de la crise sanitaire qui rythme le quotidien des populations depuis bientôt trois mois. Ainsi, les invités sont triés sur le volet ; les élus convoqués ne pouvant se faire accompagner que par une ou deux personnes maximum. Le port du masque et l’usage du gel hydroalcoolique, de même que les règles de distanciation physique restent de rigueur. Il n’est pas question, en effet, de prendre un quelconque risque de propagation de l’épidémie de coronavirus. C’est en tout cas la recommandation du conseil scientifique.

DES CONDITIONS PARTICULIÈRES

D’ailleurs, pour limiter la durée de la séance, il est également conseillé que l’ordre du jour soit limité à l’élection du maire, la fixation du nombre d’adjoints, l’élection des adjoints et la lecture de la charte de l’élu local.
Les séances devraient se dérouler comme suit : le doyen d’âge préside la réunion et dirige les opérations jusqu’à l’élection du nouveau maire. C’est à lui que revient d’appeler le premier point de l’ordre du jour qui est l’élection du maire, qui se déroule nécessairement au scrutin secret (uninominal, majoritaire à trois tours). Dès son élection, le maire dirige l’ordre du jour et met aux voix, selon la convocation, la fixation du nombre d’adjoints, l’élection des adjoints (au scrutin secret de liste et majoritaire), la lecture de la charte de l’élu local.
Pour ces maires et adjoints, ces moments sont très appréciés. Cependant, certains devront confirmer leur élection devant le tribunal administratif prochainement, compte tenu des recours introduits par leurs adversaires à l’issue du premier tour.

POUR EN SAVOIR PLUS :
Ordonnance du 13 mai 2020 visant à adapter le fonctionnement des institutions locales et l’exercice des compétences des collectivités territoriales et des établissements publics locaux à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans le cadre de l’épidémie de covid-19.

Décret du 14 mai 2020 définissant la date d’entrée en fonction des conseillers municipaux et communautaires élus dans les communes dont le conseil municipal a été entièrement renouvelé dès le premier tour des élections municipales et communautaires organisé le 15 mars 2020.

loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*