TROIS-RIVIÈRES : le conseil municipal à nouveau en ordre de marche

L'équipe des ajoints au maire de Trois-Rivières

Après le raté du conseil d’installation du samedi 23 mai 2020, à propos de la liste des adjoints au maire, les choses sont rentrées dans l’ordre.
Le maire, Jean-Louis Francisque a convoqué en urgence et à huis-clos, ce mercredi 27 mai, les élus pour procéder à une nouvelle élection des huit adjoints. Désormais, on trouve dans l’ordre :

  • 1re adjointe : Jocelyne Mocka
  • 2e adjoint : Jean-Philippe Noël
  • 3e adjointe : Marie-Agnès Saint-Val
  • 4e adjoint : Louis Larochelle
  • 5e adjointe : Sabrina Feler
  • 6e adjoint : Patrick Lavital
  • 7e adjointe : Marylène Rochemont
  • 8e adjoint : Fulbert Miroite

Par rapport à la liste précédente, on trouve les mêmes noms et certains restent à leur place initiale. C’est le cas de la 1re adjointe, du 4e adjoint, de la 5e adjointe et du 8e adjoint. Ceux qui montent d’un cran sont Jean-Philippe Noël et Patrick Lavital, qui passent respectivement de la 3e à la 2e place et de la 7e à la 6e place. Ceux qui perdent une place sont Marie-Agnès Saint-Val et Marylène Rochement, désormais 3e et 7e adjointes au lieu d’être 2e et 6e.

VITE FAIT, BIEN FAIT

Rappelons que c’est à la suite de la non-application de l’article L. 2122-7-2 du Code général des collectivités territoriales que la municipalité a été contrainte de refaire cette élection. La liste des adjoints avait été constituée alternativement de deux femmes, puis deux hommes, ce qui était possible auparavant. Mais depuis cette année, la règle est la parité stricte : un homme, une femme ou une femme, un homme alternativement.
Cet incident était donc mineure mais il fallait remettre les chaussures aux bons pieds pour avancer. Désormais tout est clair. Le jeu de chaise musicale que le maire a dû faire ne devrait pas avoir de conséquences sur la cohésion de l’équipe, sachant qu’un conseil municipal c’est une majorité de travail d’abord, qui a obtenu la légitimité de la population dans les urnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*